La Capoeira Angola s'adresse à tous : petits et grands, hommes et femmes.
 
Que ce soient pour les ateliers de percussions ou les cours de Capoeira Angola, j'attache une importance à avancer pas à pas dans la pratique, en respectant le rythme de chacun, car ces arts intégrent nombreuses facettes et enseignements,  dont la difficulté est différente d'une personne à l'autre.
 
Une confusion règne d'ailleurs sur la perception du Jeu d'Angola, l'assimilant à l'enchaînement de mouvements uniquement lents et inoffensifs... au contraire, la Capoeira Angola peut être rapide et dangereuse, mais sa pédagogie prône la lenteur pour assimiler l'ensemble de ces composantes :

- musique : principalement de la percussion & du chant ;
- danse & acrobaties sur la base de son propre ressenti ;
- combat sous forme de jeu, c'est-à-dire stratégie & anticipation, ;
- théâtre pour amener la feinte des attaques et l'humour du jeu ;
- philosophie, parce que c'est avant tout un art de résistance ;
- maîtrise de soi, parce que lorsqu'on joue seul dans la ronde en  improvisant ses mouvements, on doit avant tout faire face à son propre regard.
Reportage Territorial TV, Bar-le-Duc 2010
ce site a été créé sur www.quomodo.com